[Vidéo] Diaspora | La garçonnière érotique d’un prêtre Kmer lui coute son poste en Mbeng

[Vidéo] Diaspora | La garçonnière érotique d’un prêtre Kmer lui coute son poste en Mbeng

Le curé d’Hermies Alexis Marie Onomo va se voir perdre son poste et peut-être rentrer dans son pays d’origine, le Kmer pour avoir entretenu des rapports sexuels et proscrits pour un prêtre avec une de ses paroissiennes. Du fait de son erreur, l’évêque a donc décidé de le révoquer comme prêtre du Pas-de-Calais car pour lui ce serait une faute impardonnable qu’un évêque ne devrait pas cautionner.

Ni les habitants de la ville, ni le maire n’ont été d’accord avec cette décision prise par l’évêque. Pour les habitants, malgré qu’il ait commis une faute, il devrait être pardonné car il apporte beaucoup à la population  et aussi de la joie de vivre ; un jeune du village nommé Dylan Lancelle, 22 ans affirme ceci : « il est venu vers nous, nous a invités chez lui. Il est très avenant, jovial. Il nous raconte des anecdotes sur le Cameroun, on va au presbytère jouer du tam-tam… ». Dylan n’est pas le seul à penser cela de l’abbé Alexis c’est pourquoi avec les jeunes de la ville, ils vont lancer une pétition et ouvrir une page Facebook intitulée pour permettre au curé de reprendre son poste et rester parmi eux. Le maire de la ville Jacques Capelle a lui-même écrit à l’évêque pour implorer son indulgence par rapport à la situation et aussi parce que la ville manquera de prêtre si celui-ci venait à s’en aller, vu qu’ils n’ont pas assez de prêtres dans la ville. Ce à quoi l’évêque répondra : « ce n’est pas à moi de juger le prêtre. Je suis là pour garder un prêtre dans le village, je ne suis pas là pour le juger. »

Si les habitants n’arrivent pas à faire en sorte que le curé retrouve sa place auprès d’eux, celui-ci devra faire ses bagages et dire au revoir aux habitants d’Hermies à la fin de l’été et rentrer au Cameroun.

Isabelle, éducatrice spécialisée à l’Aide Sociale à l’Enfance, a ouvert une pétition, invitant les habitants de la ville à la signer afin d’éviter que le père Alexis soit renvoyé de sa paroisse. Cliquez ici pour accéder à la pétition.

Partager cet article :

Laisser un commentaire