Style | Ces chanteuses, qui ndem le swag artistique!

Style | Ces chanteuses, qui ndem le swag artistique!

Elles sont minoritaires et peu nombreuses dans l’arène musicale Kmer, ces femmes qui promeuvent notre patrimoine. Même dans la vague jeune, qui s’affirme via la musique urbaine, les femmes sont tout autant peu représentées. Dans cette poignée, quelques unes tirent leur épingle du jeu et nous représentent jusqu’à l’international. Ce sont les plus populaires, les amazones de la musique Kmer. Parmi elles, il y en a 3, qu’on adore mais dont le style nous électrocute sans pitié : Coco Argentée, Mani Bella et Tchakala VIP.

Le but de cet article n’est pas de remettre en question le talent de ces 3 dames, qui n’est plus à démontrer, mais leur style vestimentaire artistique qui dérange sérieusement avec de fréquents faux-pas ! En tant qu’ambassadrices de notre musique et donc de notre culture, ces artistes transportent avec elles l’image, le reflet de notre pays. Tout le paquet artistique (musique/chant, style/swag, image/réputation, etc.) devrait donc être soigné et réfléchi avant d’être présenté au public. Il y en a qui l’ont parfaitement compris et nous bombent le torse de fierté à chaque fois, qu’elles font une apparition publique. Nous mourons d’admiration devant leur allure, leur style, leur élégance, leur prestance ! Sans vouloir citer des exemples, qui sembleront s’apparenter à des comparaisons, il ne s’agit pas de simplicité, mais de la capacité à être soignée, sexy, élégante sans faire ni dans l’excès, ni dans l’extravagance, encore moins dans la vulgarité.

De Coco Argentée à Coco Colorée…
coco bleu2Coco Argentée est une des artistes camerounaises des plus belles ! Cette jeune dame au visage style Babyface et à la voix des plus mielleuses, a tout pour plaire à son publique sans trop d’efforts.

On l’a connu à ses débuts (« Dans la tanière »), jeune, belle, sexy et simple. On avait encore l’occasion d’admirer son joli minois, sa beauté pure et naturelle. Elle était tout simplement ma-gni-fi-que !!! Elle nous a marqués, on a adoré et adopté ! Mais today, nous ne reconnaissons plus notre Coco « Argentée » des débuts ! Elle est restée belle, sa voix est restée charmante, artistiquement parlant elle a même beaucoup évolué ! Mais en gagnant en célébrité et en nkap, Coco a change de « couleurs ». Son style vestimentaire artistique et sur la scène nous échappe. Non seulement la belle est devenue extravagante, mais aussi, prend de plus en plus de couleurs. Le style de Coco se résume aujourd’hui en :

  • Coiffures wandayantes et colorées : la plus célèbre est sa coiffure porc-épic 😀
  • Tenues de scène un peu trop étroites et extravagantes
  • Style variant de la tête aux pieds en fonction de couleurs précises et en général flashy

En somme, une Coco, qui semble essayer de se démarquer en restant sexy et originale, mais qui malheureusement en fait un peu trop.

Alors Abeg Coco, fait quelque chose ou change de name, ce sera plus simple pour nous ! 😉

coco rouge 4coco col2coco rouge 5coco colorée

Mani Bella et le Pala-Pala Style
mani belle 3
Mani Bella est réellement sorti du lot en 2014, année de sa consécration avec son titre de feu « Pala Pala », qui lui a concédé une véritable réputation internationale pour le plus grand bonheur des Kmers, que nous sommes ! Cette ravissante jeune dame, qui a pourtant tout pour plaire et qui semble avoir très bon goût hors scène, nous assomme littéralement avec ses accoutrements scéniques! Mani Bella a-do-re l’extravagance dans ses tenues de scènes ! À notre grand dam, car tous ces artifices empêchent le public de profiter de la beauté naturelle de son joli visage.

Celle que les fans ont affectueusement baptisée La Lady Gaga Kmer aKa Miss Pala Pala aime bien à se parer d’accessoires bling-bling, de strass et de paillettes, se démarquer elle aussi dans un style qui ne passe définitivement pas inaperçu, la preuve aux Canal d’or il y a quelque temps ! Pourtant Dieu seul sait, à quel point cette femme est ravissante au naturel !

Tata Mani, si tu nous lis ou nous entends, abeg diminue la Pala-Palaswagittude ! 😉

mani2mani3

Tchakala VIP jusqu’au style…
tchakala8
La mère Tchakala n’a en réalité pas sa place ici. Son level n’a rien à voir avec les 2 artistes précédemment citées. Cette chanteuse pourtant bourrée de talent, a un style qui lui est vraiment propre, inclassable, indescriptible, incompréhensible : tout simplement Tchakala !

On a l’impression cependant, que le souci de Tchakala quand elle se sape pour monter sur scène, c’est avant tout d’être sexy ou sexuelle (whatever). Mais pôpô si on ne see pas la moitié de ses fesses (on ne speak plus du corps), 20 à 30% de son bidon ou si le tissus de ses fringues n’est pas aussi léger qu’un voile, on a l’impression que Tchakala ne va pas valider ces fringues !

Déjà que sa musique, bien qu’enjaillante, soit obscène, on peut au moins d’accoriser que les tenues de scènes de Tchakala s’accordent parfaitement au produit qu’elle présente au public. Mais abeg la Mère, baisse le niveau de Tchakalaisme abeg ! Ce n’est pas easy de niè tes clips ou prestations en fiaant de tomber sur les ways de ton bon gars à tout moment. On know que tu es proprement Tchakala et que c’est ta marque de fabrique, mais abeg do un effort et please next time : n’oublie pas la mention « Interdit aux moins de 18 ans » sur tes ways. Merci d’avance la mère !

tchakala nuetchakala5

Toutes ces femmes, nous les aimons et les apprécions. Nous leur offrons une place de choix dans le milieu artistique Kmer, alors abeg qu’elles nous aident à continuer à être fiers de les mettre en haut. Il faudrait que les parents puissent avec sérénité look leurs clips avec leurs munas; qu’à l’étranger, les expatriés puissent montrer avec fierté leurs œuvres à leurs amis étrangers, voire même les bring à leurs concerts sans fia que les concernés aient l’impression de n’avoir pas borong le bon costume (de carnaval) ! Il faudrait que pour les générations d’artistes plus jeunes, qu’elles soient des exemples comme l’ont été les grandes chanteuses camerounaises avant elles. Nous n’avons pas besoin de copies de Lady Gaga, Kathy Perry et autres chanteuses américaines un peu déjantées sur les bords. Tenues de scène, tenues d’apparat, OK mais de grâce il faut revoir ces choix ou pour celles, qui n’en ont pas, se faire aider par un(e) styliste ou conseiller vestimentaire.

Le style, le swag n’est pas à négliger non, il fait aussi partie du packaging de l’artiste, il contribue grandement à la construction de son image et à sa réputation. Alors, nous comptons sur vous mesdames! Un faux-pas, OK. Mais n’en faites pas votre marque de fabrique svp, car un « la déesse de… », « la gracieuse… », « l’élégante… », etc. se mérite et seul le son de la voix ou le degré de show, ne suffisent pas pour être élevé à ces rangs.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè