SOS Villages d’Enfants

huma1

Au détour d’un divers, on a constaté que certains kmers avaient eu aussi leur phase « Je crois au Père Noël » ce qui fait vraiment lap, à se demander par où il passait vu que les pioles au Mboa n’ont pas de cheminées… RZP!

Et pourtant, qui ici ne know pas qu’il s’agit de la naissance de Jésus (ehhh les mbombos, le culte d’enfants, le catéchisme, etc.) ?? Pourtant Noël est devenu peu à peu une fête païenne, et l’occasion pour le moto de s’enjailler à outrance 24h sur 24 (tchop, cadeaux, java, le sale au Mboa version Mbenguistes, etc…).

Heureusement quand même qu’il demeure la version humaine qui consiste à look Noël comme le grand moment de l’année où il faut se retrouver avec les siens, dans la paix et la chaleur amicale ou familiale selon les cas.

C’est cette vision que l’association SOS Villages d’Enfants met en avant autour de la notion de « partage » et pas seulement à Noël, mais continuellement car son but est de permettre à des munas de plus de 120 pays dans le monde de vivre la même enfance en dépit de toutes les difficultés de la vie.

En gros, il n’est plus question de séparer les orphelins, enfants maltraités ou abandonnés. On leur crée un village dans lequel ils peuvent grandir main dans la main avec des valeurs inculquées par une mère SOS… Avouez que c’est extrêmement ndolè !
Coup de cœur garanti en cliquant sur ce lien : www.sosve.org

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè