Social & Lifestyle | À 30 000 Fcfa, Minou transforme les chambres estudiantines en petits paradis!

Social & Lifestyle | À 30 000 Fcfa, Minou transforme les chambres estudiantines en petits paradis!

Devenir entrepreneur n’est plus une démarche réservée uniquement à une classe sociale précise, ou aux enfants des « grands »… L’entrepreneuriat est un esprit qui se cache en chaque Ndoléais désirant aider le Koh à se porter mieux, à émerger, mais aussi à améliorer les conditions de vie de ses frangins et frangines Ndoléaises. C’est dans cet état d’esprit qu’une Ndoléaise, jeune, belle et ambitieuse a décidé de porter sa pierre à l’édifice Kmer!

minouMinou Chrys-tayl, de son vrai nom et prénom est titulaire d’un master en sémiotique de la communication (étude des signes au sein de la société, c’est la science de la communication non verbale). Cette jeune dame est journaliste, productrice, consultante en communication, coach en réarmement moral, Designer et aujourd’hui fière de porter la casquette d’entrepreneure sociale.

Minou a fait un constat. Les chambres d’étudiants dans les cités universitaires ne sont très souvent pas assez spacieuses et meublées de façon optimale. Les parents aux petites bourses, après avoir payé les frais universitaires, payé le loyer pour les chambres de leurs gosses, n’ont souvent plus assez de moyens pour bien aménager ces chambres. Les étudiants se retrouvent donc généralement dans des chambres ayant pour seul meuble, un lit. Lit qui sera utilisé comme espace pour dormir, « table pour le bushing », et le bas du lit comme penderie, où garder vêtements et livres.

La jeune entrepreneuse a donc mis sur pied un projet avec lequel, elle pourrait meubler entièrement une chambre d’étudiant pour un montant allant de 30 000 à 50 000 F CFA au lieu de plus ou moins 150 000 francs CFA avec des meubles « normaux ». 20 kolos, et vous avez un lit (sans matelas bien sûr) une table, une chaise, une penderie et un meuble coin cuisine!

Pour ce challenge (équipement à moindre coût pour étudiants et particuliers), Minou a misé sur les palettes en bois (vendu sur le marché à environ 1000 FCFA à l’unité).

« Le choix du matériel est aussi symbolique car qui dit palette, dit couleurs, dit groupes, comme une palette de tribus, de frères africains et de la diversité. La palette en termes de synonymie, renvoie pour moi à un groupe car c’est un assemblage de plusieurs bois une sorte d’union, qui fait la force et les différents types de bois que l’on utilise pour la fabrication montre la puissance de la
diversité, la différence qui fait la différence surtout [en] ces moments troubles que traversent la jeunesse africaine. J’avais envie de passer un message d’amour, de paix et d’égalité. » explique la jeune femme.

C’est aussi un moyen de recycler ces palettes … après usage comme meubles, elles peuvent être revendues ou être utiles dans les cuisines de nos maters ou dans nos greniers.

À titre d’exemple, admirons une des œuvres de Minou, ci-dessous (Clicker pour agrandir):

Caractéristiques

  • Lit réalisé aux dimensions optimales pour une chambre d’étudiant et pour une personne.
  • Table qui s’accroche et qui peut être repliée après la séance de bushing pour avoir plus d’espace.
  • Chaise sous forme de tabouret, qui peut être utilisé aussi comme coin rangement (le tabouret est ouvrable), et table de chevet.

Minou a également pensé aux meubles de salon pour ceux qui en ont…

PicsArt_1433507213870

« A travers ce projet j’ai voulu montrer aux frères et sœurs du continent que l’on pouvait  acter avec les moyens [dont] nous disposons dans notre environnement, montrer que la lutte contre le chômage des jeunes passe aussi par des solutions sociales qui répondent aux maux des populations et je tenais à montrer comment utiliser les armes que nous avons autour de nous. » dixit Minou Chrys-tayl.

La go Minou ne compte surtout pas s’arrêter là. Elle souhaiterait mettre ses services à la disposition des Etats africains afin de partager ses solutions sur les questions liées au chômage et à l’autonomisation de la femme africaine.

IMG_20131226_193647

Passionnée de TV, elle aimerait produire une émission qui portera sur la lutte contre le chômage des jeunes et la création des richesses, mais surtout sur l’entrepreneuriat et l’autonomisation de la femme.

Minou Chrys-tayl est une Ndoléaise qui fait des ways ndolè, et ça, personne ne peut le contredire!

La magie et les doigts de fée de Minou vous intéressent? Veuillez la contacter à cette adresse mail: minouchrystaylhome@gmail.com

Partager cet article :

un commentaire

  1. loic
    13 août 2015 at 16 04 00 08008 Répondre

    Jtaime et laisse JESUS te guider. Bzu

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè