Ma’a Foning, dauphine de la 1ère élection Miss Cameroun en 1960

Ma’a Foning, dauphine de la 1ère élection Miss Cameroun en 1960

Au lendemain de l’indépendance du Cameroun, la première édition de l’élection Miss Cameroun, baptisée à l’époque Miss Indépendance, couronnait en présence de l’ex-première dame du Cameroun Germaine Ahidjo, Julienne Honorine Eyenga épouse du célèbre boxeur camerounais Ayissi Ntsama et mater des artistes Chantal Ayissi, Ayissi Leduc et Imane Ayissi.

Cependant beaucoup ignore que Ma’a Foning, mater de la nation décédée il y a quelque temps, a failli être la Miss Cameroun 1960. Arrivée en 2e position derrière Julienne Honorine Eyenga et devant Miss Bamoun, celle qui a su s’imposer en tant que fervente supportrice du Nkunkuma et très grande femme d’affaires, a de son vivant à plusieurs reprises, regretté ses années de jeunesse et de finesse.

De la gauche vers la droite: 2ème Dauphine (Miss Bamoun) – Miss Cameroun Independance (Julienne Eyenga) – 1ère Dauphine (Françoise Foning)

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè