JPS (Jean Pierre Saah) a été kill à son domicile! (Ceci n’est pas un poisson d’avril)

JPS (Jean Pierre Saah) a été kill à son domicile! (Ceci n’est pas un poisson d’avril)

Le très célèbre producteur d’artistes ndolè à l’instar de Koffi Olomidé, Petit Pays ou encore Lady Ponce a été assassiné à bout portant devant sa belle-mère.

Les faits se déroulent ce dimanche 31 mars 2019 aux environs de 22h dans le quartier dit 4 étages sis à Bonaberi – Douala. Un groupe de cinq individus cagoulés, gantés et armés enter dans la house de JPS alors que ce dernier est seul avec sa belle-mère et le gardien de nuit (son épouse étant du côté de Mbeng depuis 2 semaines). Ceux-ci prennent possession des lieux (on ne sait comment), font comot Jean Pierre de sa cam, le font allonger au sol, lui mettent une balle à l’abdomen, puis tcha la clé des champs sans rien emporter. Le tout devant sa Belle-mère impuissante. Son corps est actuellement à la morgue de la garnison militaire de Douala où de nombreux artistes et musiciens défilent pour confirmer qu’il ne s’agit effectivement pas d’une fake news ou encore d’un poisson d’avril.

Les niès étaient même déjà sur les lieux du crime pour faire le constat et une enquête a été open. Anyway, tout ceci ressemble fortement à un règlement de compte.

En effet, il ne s’agit pas là d’une première tentative. Selon une de nos sources proches vivant dans ledit quartier, la house de JPS fait l’objet d’attaques répétées depuis déjà plus de 15 ans. Au point où cela s’est soldé une fois par la mort de l’un de ses gardiens de nuit. Peut-être est-ce aussi pour cette raison que son gardien qui reste introuvable, aurait lui-même run au moment de l’attaque, laissant Jean Pierre à la merci de ses bourreaux.

D’autre part, notons qu’au mois de février 2018, une rumeur annonçait JPS au ngatta à Manille aux Philippines alors que le Big se trouvait chez lui à Douala. Que d’histoires tristes autour d’un si grand personnage de la musique camerounaise qui, rappelons-le, a produit plusieurs artistes du Ndolèland et même étrangers ayant connu un énorme succès.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè