Joseph-Marie Minala appelé pour la première fois en équipe nationale!

Joseph-Marie Minala appelé pour la première fois en équipe nationale!

Le nouvel international, sociétaire du club italien de Bari, va défendre les couleurs de l’équipe nationale Espoirs.

Joseph-Marie Minala est au pays. L’attaquant camerounais dont l’âge (17 ans) a été abondamment contesté il y a [un an] va défendre les couleurs de l’équipe nationale du Cameroun des moins de 23 ans. Le sélectionneur Pierre Ndjili Ndengue l’a appelé pour les matches aller et retour comptant pour l’avant-dernier tour des matches éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (catégorie des moins de 23 ans) que les Lions espoirs disputent contre la Sierra-Leone dès le 31 mai prochain. Le joueur de la Lazio de Rome prêté en ce moment au club de Série B italienne Bari avait été en [fin 2013 début 2014] au centre d’une vive controverse. Beaucoup ne le croyaient pas lorsqu’il affirmait qu’il n’avait que 17 ans. Ses contradicteurs soutenaient qu’il avait en réalité … 41 ans. La fédération italienne de football lui avait donné raison après une série d’enquêtes. Mais aujourd’hui encore, cet épisode lui est resté en travers de la gorge.

Dans les colonnes de nos confrères du quotidien Le Jour, Minala dénonce un acte malveillant.

« Comme je l’ai toujours dit, je n’ai jamais ressenti le poids de cette affaire parce que c’était une histoire montée par des gens qui ont voulu nuire à ma carrière, qui n’ont pas voulu que je me retrouve là où je suis aujourd’hui. Je n’ai jamais été inquiet et je suis là aujourd’hui. Je sais d’où je viens », dit-il, revanchard.

Il explique que des tests et des examens médicaux « ont démontré la vérité ».  Et remercie le peuple camerounais pour son « soutien » au plus fort de la polémique sur son âge. Minala crie son amour pour le drapeau camerounais. A ce sujet, il rapporte qu’il a décliné une sélection en équipe nationale espoirs d’Italie. Juste pour avoir, le plaisir et l’honneur de jouer pour le Cameroun. « Je dois beaucoup à l’Italie parce que c’est grâce à elle que je suis là aujourd’hui. Mais le maillot le plus cher au monde pour moi, c’est celui du Cameroun ».

Source: CIN

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè