Histoire vécue | Du pire au meilleur un 14 février!

Histoire vécue | Du pire au meilleur un 14 février!

La Saint valentin!!! Hum un jour qui me dépasse vrai vrai! Pourquoi les gens s’attachent autant à ce jour hee? Bref mauvaises expériences ou convictions personnelles, c’est un peu comme Noel et nouvel an, soit on aime soit on déteste. Moi j’ai confirmé ma part. Waitez je vous raconte!!!

Ce samedi 14 février 2015 je stay cool je me casse plus trop la tête hein par ce que si ce pas le célibat c’est que ce sont les adeptes de Mani Bella que j’ai.

Cette année-là donc, j’étais avec mon fiancé que j’avais rencontré un an auparavant. Un bon pala pala boy mais je le yayais mô hein. Ça faisait son charme. Cette st val était la first qu’on fêtait ensemble et nous avions donc décidé de la passer dans un dur resto du coin. Et comme par malchance, ce jour-là, devait également ce jouer le derby qu’aucun garçon amoureux du foot ne pouvait manquer: le derby Réal Madrid vs FC Barcelone. Fan du barca, mon boy m’avait rassurée « Bébé ce soir c’est toi et moi, le match là je vais look même le replay sur YouTube après ». J’étais moi heureusere noor.

On devait se retrouver à 20h chap chap. Après 2h de préparation intensive à la fille « Made in Cameroon » vous voyez un peu le genre de fille que la go des ways très très forts décrit dans son song noor…, déjà que j’avais eu besoin d’un mois pour falla le cadeau de rêve pour mon boy…!

Je me pointe au resto avec 15 min de retard, OK OK vous allez sûrement vous dire « Ah les filles Kmers et le retard … pff », je vous connais déjà mais comprenez qu’avec les mecs, nous les femmes aimons nous faire désirer. Je fais mon entrée à la Grace Decca dans une démarche gracieuse et élégante, étant sûre que mon boy serait déjà assis et m’observerait faire mon mini show en venant vers lui et en me disant intérieurement « ce n’est pas n’importe quel gars qui zappe le match pour sa go dis donc ». Bam surprise, le gars n’est pas là. Je sat, commande un apéro, le ventre aussi commence à demander les vrais ways, et le  pala pala boy là ne se pointe toujours pas. Je décide de le call, le phone est off.

Dans ma tête, des films sur la méthode que je vais use pour le tuer une fois, défilent. Il fait ça à qui ? À la fille de qui ? Il m’a même bien vu ? IL ME PLAQUE LE JOUR DE LA SAINT VALENTIN ???

Il y a des remontées de larmes, mais je me retiens, je résiste, ça va gâter mon maquillage. J’ai envie de tout casser, mais si je begin là c’est le gérant du resto ci qui va me ndòmò seulement. Puis je me dis, ce n’est pas dans ses habitudes, quelque chose ne va pas, il doit surement avoir un problème ou un accident.  Ne réussissant toujours pas à le joindre par téléphone, je décide donc vers 21h30 d’aller chez lui, peut-être que le fou là est même couché là-bas avec une autre coco hein (bref vous n’ignorez rien sur tout ce qui peut se passer dans la tête d’une fille dans des moments pareils).

Taxi course, et me voici donc à Bepanda, j’étais déjà proche de sa piol quand j’écoute une voix familière dans un bar disant :  » man Messi est bon, look comment il dribble Benzema, pas les ways de Ronaldo là » ! Je m’arrête, j’entre dans le bar, je vois un gars assis, bien habillé, sans confiance o pieds, une booster en main et sa paire de chaussures entre ses cuisses. Le gars était en mode « Dès que le match-ci finit, je tchombé sauf les chaussures et je cours retrouver ma chérie ». Je suis restée près de 5 min près de lui à le regarder mais tellement les commentaires du match étaient sucrés qu’il ne l’a même pas remarqué. Furax, je lui lance « mon Pè c’est how ? Depuis que je te wait au resto là ? ». Le gars sursaute, me look et me dit « chérie assied toi dabord ici, prend une bière on finit le match et après tu pourras me kill si tu veux ».

Fille polie que je suis, je reste calme et ne fait pas de scène vu que ses amis étaient dans le même bar . 15 minutes plus tard, le match était fini. Je me suis levée et je suis sortie du bar, le gars m’a suivi, je ne parlais plus, et me connaissant, il savait que quand je suis toute silencieuse comme ça, la bombe atomique ferait moins de dégâts que la bombe que j’avais dans le cœur.

Bon parleur qu’il était, il begin donc à me lancer les phrases, il s’excuse, il rejette le tort sur ses amis, il bavarde et bavarde, puis je lui lance « moi je rentre chez moi » et je lui lance le cadeau que j’avais pour lui. Et toujours avec un ton très doux et plein de supplications, il me répond « Bée s’il te plait, vient avec moi, allons à la maison, donne-moi 10 min, et après si tu veux tu pourras rentrer chez toi. » C’est par ce que vous ne l’avez pas entendu parler hein. Mais je vous assure que là là, si vous étiez à ma place, vous auriez mis la colère dans le sac, et vous l’auriez suivi.

Arrivés devant sa porte, le gars me demande de me laisser bander les yeux, j’obéis. Il ouvre la porte, me tient la main et me fait entrer. Me fais assoir sur le canapé et enlève le mouchoir qui bandait mes yeux… SURPRISE !!! Mon bébé avait préparé un dîner aux chandelles chez lui pour nous deux. La déco, la lumière, les roses, … tout était là.

Waah mon cœur pouvait fondre dans ma poitrine. Le gars me tient la main, m’aide à me relever, me donne un bisou et me souffle dans l’oreille « Bonne fête ma chérie! ».

J’étais sans voix. Le boy est allé mettre la musique, volume bas, musique douce, et est revenu vers moi… pose un genou au sol, envoie la main dans sa poche, lève la tête et me regarde, sort une boite, l’ouvre légèrement, je vois une belle bague posée sur un petit coussin rouge, puis il me lance « Bée, c’est vrai que nous ne sommes ensemble que depuis un an, mais en un an j’ai pu te connaitre et tu es la femme de ma vie, voudrais-tu être ma femme pour la vie ? »

Le tour-ci on ne gère plus le maquillage là hein, les larmes en tout cas je ne pouvais plus les retenir, sortir le mot OUI m’a dépassé tellement je pleurais, mais me connaissant, il avait compris mon oui silencieux.

Bon, je vais me passer de vous narrer comment un couple amoureux fête la Saint Val accompagnée d’une demande en mariage, lorsqu’ils sont dans un 4 murs, dans une ambiance super romantique. Krkrkr 🙂

Pour tout vous dire, ce jour a failli être ma pire expérience Saint Val, mais mon homme a su rattraper le coup. Un pala pala boy mais c’est mon pala pala boy à moi.

Bonne fête à vous et je souhaite à toutes les Ndoléaises de passer une très belle journée pleine d’amour today!

M. Kassidy

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè