Ghana | Une fausse ambassade américaine, démantelée après 10 ans d’activité !

Ghana | Une fausse ambassade américaine, démantelée après 10 ans d’activité !

Alors que nous croyions être les rois reconnus de la feymania en Afrique, voilà que nos frères ghanéens viennent confirmer que nous devons porter leurs sacs.

En 10 années de feymania poussée, une ambassade américaine fictive, installée à Accra au Ghana, a exercé sans jamais être inquiétée. fake-us-embassy-ghanaLa fausse ambassade était casée dans un immeuble rose moyennement délabré, qui ne laissait pas assez filtrer le doute avec un drapeau américain flottant à l’extérieur et le portrait de Barack Obama accroché à l’intérieur. La véritable ambassade se situant, elle à Cantonments, l’un des quartiers les plus chics de la capitale.

Le faux personnel de ladite ambassade, était constitué de hauts cadres de l’escroquerie d’origines ghanéenne et turque. Les gars workaient 3 fois par semaine et délivraient au calme de vrais visas illégalement obtenus ainsi que divers autres documents falsifiés. Pour l’obtention de ces sésames de l’oncle Sam, les clients pour la plupart d’origine ghanéenne, mais aussi ivoirienne ou encore togolaise, déboursaient environ 6000 dollars (soit environ 3, millions Fcfa) /pièce. Un prix exorbitant pour un service de prestigieuse escroquerie! La fake ambassade n’était naturellement pas open à tout ghanéen désirant aller vivre le rêve américain (pour ces tarifs, y a de quoi!). Le candidat à l’immigration américaine bénéficiait d’un service de transport privé, qui allait le falla en Jeep. Il était logé dans un hôtel à proximité de l’ambassade, puis ramené à son domicile une fois le kako délivré. Une vraie ambassade de dessin animé, vendeuse de rêves ! Les gars étaient tellement avancés dans leur monshung qu’ils menaient même des campagnes marketing pour appâter les clients! Mais bizarrement (ou pas), c’est dans les régions reculées du pays qu’ils faisaient peur promo via des affiches et prospectus. La Dimension massa !

fake-docs-ghanaAverti de cette mascarade par un service de renseignements, le département d’Etat américain fera le nécessaire pour démanteler ce réseau crapuleux. L’opération de force américano-ghanéenne débouchera sur plusieurs arrestations ainsi que la saisie de faux visas américains, indiens, sud-africains, européens et 150 passeports de dix pays. Les autorités découvriront aussi l’existence d’une fausse ambassade des Pays-Bas dans la capitale, l’enquête suivant son cours, sait-on jamais combien de fakes ambassades, il pourrait encore y avoir !

Les américains n’ayant pas chou plus de détails sur les points sensibles de ce dossier, reconnaissent quand même que ces escrocs ont dû collaborer avec des partenaires outre-Atlantique et mouiller un peu le maillot des autorités locales pour gérer leur business sans être inquiétés.

Feymen Kmers tonitruants, asseyez-vous et prenez des leçons, mais surtout retenez bien la fin, car c’est là où le bât blesse ! Seul le travail paie…

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè