FIFA : Issa Hayatou pour remplacer Blatter?

FIFA : Issa Hayatou pour remplacer Blatter?

Le camerounais et président de la CAF Issa Hayatou pourrait devenir le prochain président de la FIFA.

Alors que Sepp Blatter a promis sa démission en fin d’année 2015, les candidats à sa succession ne se sont pas encore tous déclarés. La bataille pour le poste de président de l’instance mondiale s’annonce rude, les potentiels candidats sont timides mais probablement entrain de monter des stratégies de campagne robustes pour espérer remplacer le puissant Blatter!

Issa Hayatou, ancien prof d’éducation physique et président de la FECAFOOT, est l’un des membres les plus influents du football mondial et surtout vice président senior de la FIFA. Pourtant adversaire de Blatter aux élections de 2002, ce fils de sultan est devenu l’allier numéro UN de l’actuel patron de la FIFA. D’ailleurs en l’absence de Sepp occupé par la crise de corruption, Hayatou a présidé la remise de trophée de la Coupe du Monde féminine au Canada, remportée par les Etats Unis.

issa-hayatou-fifa-world-cup_3322134

Le siège présidentiel à la tête de la FIFA serait donc grandement ouvert pour Issa Hayatou, qui ne craint rien des accusations qui minent la fédération et se dit confiant et serein que la vague corruptrice ne menacerait en rien son siège.  Si Hayatou décidait de poser sa candidature à la FIFA, l’actuel président Sepp Blatter n’aurait aucun souci à le soutenir et même influencer la transition de pouvoir entre les deux hommes surtout que les potentiels candidats européens et arabes de l’heure veulent sa peau. Et si Blatter était en train d’installer son successeur avant de démissionner définitivement…?

Issa Hayatou vient d’une famille de dirigeants bien connectés. La famille Hayatou dans le nord Cameroun a vu ses fils tenir les postes à grosses responsabilités dans le gouvernement camerounais a l’instar de son frère aîné Sadou Hayatou qui fut Premier Ministre, Amadou Hayatou ancien secrétaire général de l’assemblé nationale et bientôt Issa Hayatou à la tête de la FIFA?

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè