Collection Croisière 2020: Dior se met au Wax!

Collection Croisière 2020: Dior se met au Wax!

Présentée fin avril dans un somptueux palais marocain à Marrakech, la last collection Croisière de la marque de haute couture frenchy, Dior, s’est alignée sur la tendance du Wax africain.

Credit: 7television

Même si flop de marques ont déjà flirté avec nos richesses africaines, c’est la first fois qu’une marque de luxe met HoHa nos ways au centre d’une de ses collections.
Rendre hommage à la culture et la créativité africaine en mettant en avant le Wax, tissu iconique du continent, voilà alors l’argument de mougoutisation XXL que la marque comot pour justifier la collection Croisière 2020 de la créatrice italienne Maria Grazia Chiuri, Directrice artistique chez Dior. Pour faire davantage passer la pilule, la don nga a décidé de work avec Uniwax, l’une des dernières usines de wax traditionnelle, située à Abidjan (Côte d’Ivoire). Elle a également call sur ce projet l’un des plus grands stylistes africains, le burkinabé Pathé Ouédraogo aKa Pathé’O, qui a eu le privilège d’habiller Nelson Mandela.

Il est important de rappeler ici que pour ceux à qui il prendrait l’envie de tell que le Wax n’est pas africain, son histoire se résume en une véritable rencontre de cultures: Né en Indonésie, modernisé aux Pays-Bas, le Wax a fini son développement et son épanouissement à l’aéroport, en Afrique, source d’inspiration des motifs qui font toute la beauté et l’originalité du wax. Donc Dior know très bien ce qu’ils doent.

Voici donc une preuve de plus que personne n’invente la roue, une preuve de plus que l’Afrique demeure l’aéroport. Ce qu’on boude today, devient la tendance de demain. Voilà nos propres ways qu’on a honte de mettre en valeur, une grande marque va récupérer les bêtises maintenant, créer des tenues et styles sans têtes ni queues et en faire une « tendance » pour rentrer dans l’histoire de la mode. Alors que nos artisans locaux travaillent ce tissus depuis des lustres, maîtrisent l’art d’en faire de véritables chefs d’œuvre, but who cares?!

Quelques modèles de la collection Croisière 2020 de Dior (Pour une vue agrandie, clicker sur l’image)

L’avantage au moins, c’est que désormais les mimbayeurs et mimbayeuses qui s’habilleront en tissus pagne pourront lom nos frères babs que ce qu’ils bòrong c’est du Dior! Qui est bête?

Crédit Une: Collection croisière 2020, Dior, dans le palais El Badi, Marrakech.
Nadine Ijewere for Dior

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè