Canal d’Or: Facebook #237 en guerre contre Muriel Blanche après la défaite de Pakgne

Canal d’Or: Facebook #237 en guerre contre Muriel Blanche après la défaite de Pakgne

Hier 9 mars se déroulait la 12ème édition des Canal d’Or , cérémonie devenue incontournable au fil des années dans le paysage culturel camerounais.

Si de nombreux artistes tels que Locko, Daphné, Dr Nkeng Stephens, Mr Leo ou encore Moustik le Karismatik ne sont pas back les mains vides du palais des sports de Yaoundé, les stars de la web série « Pakgne » Muriel Blanche et Marcelle  Kuetche n’ont pas eu le même privilège. Nominé dans la catégorie de meilleur web série aux côtés de « Baos », « Moustik’Air », « Bysness Comedy Club », « La dure Phone », « J-Okers  » et « Boyskwata »,  Pakgne s’est vu devancé par les « Baos » vainqueur de cet édition. Il faut reconnaître que depuis l’ouverture des votes, Facebook #237 avait promis aux stars de Pakgne, plus particulièrement à Muriel Blanche de tout faire afin que « Pakgne » ne win pas ce trophée.

Qualifiée d’hautaine et d’impolie, les fans de Pakgne ont take leur time pour rappeler à Muriel Blanche à la manière kmer les raisons de la défaite des Pakgne aux Canal d’Or. Entre insultes et cochs violentes, la star subit un acharnement incroyable depuis qu’elle a fait un post de félicitations maladroit pour les Baos.

Il faut avouer que les fans de la série « Pakgne » ont la rancune tenace. Il y a quelques mois lorsque ces derniers se plaignaient des prix astronomiques des produits du label « Envoutée by Muriel Blanche », Muriel Blanche leur avait fait comprendre qu’ils n’étaient pas la cible de ses produits.

Ce commentaire ajouté aux multiples réponses arrogantes des pakgne lors des feedbacks des fans sur les différents épisodes de la série ont donné ce résultat malheureux. Facebook #237 montre actuellement à plusieurs stars qui ont une forte présence sur le net que le public 1er à t’encenser peut également être l’artisan de ta chute.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè