Camrail s’explique sur l’incendie déclaré dans une locomotive d’un train Intercity à destination de Douala

camrail logoSuite à l’incendie déclaré dans la locomotive d’un train voyageur de la société Camrail parti en début d’après midi de Yaoundé à destination de Douala mardi (14 octobre 2014) et survenu à un passage à niveau près de la ville d’Eseka dans la région du Centre, la Direction Générale de la Camrail a tenu via un communiqué à s’expliquer sur les causes de cet incendie et les mesures prises par la suite. Il est à noter que tous les passagers sont sortis sains et saufs et que le problème a été maîtrisé suffisamment à temps.

Communiqué

La Direction Générale de CAMRAIL porte à la connaissance de son aimable clientèle,qu’un début d’incendie est survenu hier sur un accessoire d’une locomotive du train InterCity 152 à destination de Douala.

En effet,  un départ de feu s’est déclaré sur le bogie (chariot situé sous un véhicule ferroviaire) d’une locomotive, au passage à niveau près d’Eseka. Les équipes de sécurité à bord se sont déployées en utilisant les 05 extincteurs à bord du train. Les éléments du Bataillon d’intervention rapide  et les riverains du rail se sont mobilisés pour appuyer les équipes de CAMRAIL. Aussitôt, le départ de feu maîtrisé, les circulations ferroviaires ont repris. La locomotive a été admise pour prise en main dans les ateliers centraux de Bassa à Douala.

CAMRAIL présente à son aimable clientèle ses sincères excuses pour les désagréments causés. Elle réaffirme la constance des mesures mises en place pour assurer la sécurité des circulations ferroviaires. Elle maintient que l’InterCity, continue d’offrir en 3h40mn une offre de transport rapide et sûr entre les villes de Douala et Yaoundé.

Source: CIN

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè