Beyonce et Jay Z s’inspirent d’un ancien film sénégalais pour la promotion de leur tournée mondiale

Beyonce et Jay Z s’inspirent d’un ancien film sénégalais pour la promotion de leur tournée mondiale

Mr and Mrs Carter seront de nouveau ensemble sur scène à partir de juin 2018 pour une nouvelle tournée internationale comme l’a annoncé la mater de Blue Ivy sur sa page Instagram.

A post shared by Beyoncé (@beyonce) on

Après le succès retentissant de leur première tournée commune en 2014 baptisée « On The Run Tour », les fans du couple le plus puissant du showbiz pourront de nouveau voir leurs idoles ensemble pour un « On The Run Tour II ». Une annonce faite avec une vidéo qui a immédiatement rappelé aux cinéphiles africains le film sénégalais considéré par de nombreuses personnes comme un classique du cinéma africain « Touki Bouki ».

Touki Bouki c’est l’histoire d’un jeune couple sénégalais. Mory, ancien berger reconverti en voleur et Anta, une jeune étudiante, prêts à tout pour fuir la misère et la vie sans perspective de Dakar pour rejoindre Paris. Le film retrace les aventures et mésaventures des deux tourtereaux qui au cours de leur voyage vers un supposé bonheur feront face à des crises identitaires qui remettront en question le sens et le but de leur vie.

Ce film de Djibril Diop Mambéty qui a été ovationné au festival de Cannes en 1973 a également été cité par le célèbre réalisateur Martin Scorcese comme un film épique.

Pas étonnant que Beyonce et Jay Z, le Bonnie and Clyde (ou mieux dit le Mory et Anta) de la musique y font eux aussi référence. Sauf que les fans africains du couple ont noté la contradiction entre les appels de balles que les Carter envoient ces derniers années au continent africain et leurs actes. Sur 36 dates programmées pour le On The Run Tour II, aucune date africaine au programme. Lorsque l’on sait et l’on voit comment Beyoncé s’inspire de l’Afrique pour ses chansons, ses vidéos clips, son baby shower et maintenant sa tournée, on est vite tenté de crier à l’appropriation culturelle, cette appropriation de la culture africaine que la stars non africaines ont tendance à utiliser et à mettre en avant juste parceque c’est hype et cool.

Certains défendent le couple en tellant que vu leur notoriété, ils ne pourront pas faire salle pleine dans une ville en Afrique. A cela on répond Beyonce et Jay Z sont qui devant Michael Jackson? En tout cas on les a à l’oeil.

Le magnifique film « Touki Bouki » est disponible sur youtube

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè