Transport aérien: Camair-Co ouvre la ligne de Douala/Yaoundé vers Bafoussam dès ce 14 octobre 2016 !

Transport aérien: Camair-Co ouvre la ligne de Douala/Yaoundé vers Bafoussam dès ce 14 octobre 2016 !

La compagnie nationale que beaucoup donnaient déjà pour died, a décidé de nous fermer le clapet en lançant une campagne de séduction autour de la ligne de desserte tant réclamée et attendue entre Douala/Yaoundé et Bafoussam.

Ce trajet régulièrement fréquenté par les ressortissants de l’Ouest Cameroun, est l’un des plus longs et périlleux dû à l’état délabré des routes. Les cimetières du pays ne comptent plus les morts de ce tronçon suicidaire ; leur écho n’aura cependant pas suffi à faire bouger les choses côté routier.

Dans le cadre de son plan de relance (on ne veut même plus know du quantième il s’agit), 30 milliards de Fcfa ont été mis à disposition d’Air Peut-Être, qui sera accompagné pendant 18 mois (renouvelables) par la puissante entreprise américaine Boeing. C’est ainsi que l’opération de charme débutera en grandes pompes ce vendredi 14 octobre 2016 avec l’ouverture de la ligne qui réduira le temps de trajet de 3h (par route) à 40min (en avion) entre les capitales politique et économique (Yaoundé et Douala) et la capitale régionale de l’Ouest Cameroun (Bafoussam). À cet effet, L’aéroport de Bafoussam-Bamoungoum, à l’abandon depuis plus de 10 ans, a été retapé et de nouveaux équipements de dernière génération ont été acquis pour mettre l’aéroport aux normes et y assurer la sécurité et la sûreté des passagers et du personnel. L’aéroport quant à lui peut accueillir simultanément sur sa plateforme 2 avions de type Boeing 737, d’environ 200 places chacun.

Les vols pour cette desserte sont prévus pour être opérés tous les mercredis, vendredis et dimanches. Niveau tarif, les premières infos annoncent un prix à partir d’environ 30 000 Fcfa.

En espérant que cette initiative soit le début d’une longue série sur d’autres destinations du pays et que Camair-Co ne nous déçoive pas sur ce coup, nous nous réjouissons déjà pour les populations de l’Ouest et espérons qu’elles sauront saisir opportunité businessique et économique derrière cet avènement ! Affaire Nkap, Affaire très très sérieuse ! Ne dit-on pas de ce côté-là ?

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè