Kousseri – Un gendarme kill froidement ses 4 collègues, le mobile reste encore un mystère !

Kousseri – Un gendarme kill froidement ses  4 collègues, le mobile reste encore un mystère !

Vendredi soir  (14 juillet 2017) à la Compagnie de Gendarmerie de Kousseri, c’était le remake d’un de ces films d’horreur hollywoodiens avec en vedette, selon la rumeur la plus courante, un gendarme cocu, qui se faisait en plus insulter par ses pairs, ceux-ci le traitant d’incapable au pieux ; et pour cause : il paraitrait que son chef cutait avec sa femme.

Une source rapportera au site Cameroon-Info.Net :

« Le meurtrier accusait son chef, le capitaine commandant de compagnie, de coucher avec sa compagne. Il a d’abord abattu son chef dans son bureau avant d’aller tuer aussi à bout portant trois femmes dont deux gendarmettes en poste au secrétariat du commandant de compagnie. La troisième dame qui faisait la cuisine pour les éléments de la compagnie a été aussi assassinée » explique [la] source qui ajoute que « les trois femmes « aidaient » le capitaine à coucher avec la femme de son subalterne ».

Certaines autres rumeurs font état du fait que le mobile du crime soit plutôt lié au fait que le meurtrier, le Gendarme Jude Woumessi Mbincho accuserait son chef de bloquer son avancement, ou encore qu’il s’agirait des conséquences d’un trouble mental. Après avoir terminé sa cruelle besogne, le coupable se rendra lui-même aux autorités, mais les motifs de son acte restent officiellement inconnus.

La liste des victimes :

  • Capitaine Ondoua, Commandant de compagnie décédé
  • Gendarme Ndengue Carole, décédée
  • Gendarme May Bébé, décédée
  • Gendarme Moulioum, Blessé
  • Une dame, civile, travaillant à la cuisine et qu’on appelait dans la Compagnie « Madame Ibrahim », décédée

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè