Inside | Comment reconnaître un débat Kmer en 21 critères

Inside | Comment reconnaître un débat Kmer en 21 critères
  1. Tout le monde speak en même temps
  2. Le présentateur bavarde plus que ses invités
  3. Chaque panéliste présente ses diplômes
  4. Les titres un genre-un genre comot de partout partout
  5. Celui qui a raison, c’est celui qui utilise les mots les plus compliqués (et les plus inutiles)
  6. De temps en temps on insulte le RDPC et la Fecafoot
  7. Parfois un invité came à la fin de l’émission
  8. Ce sont les mêmes débatteurs tous les jours…
  9. Les panélistes know tout, sont spécialistes de tout
  10. Le plateau se transforme généralement en parlement du kwatt
  11. On dirait que c’est à celui qui élève le plus le ton, que revient la raison
  12. Si tu n’es pas Kmer, tu croiras que l’échange débouchera sur la ntcham à coup sûr
  13. De temps à autre, certains ramènent dans leurs jurons les familles, enfants et autres
  14. Le problème au cœur du débat ne trouve jamais de solutions
  15. Ça begin toujours avec le vouvoiement pour bolè avec le tutoiement
  16. Le fait de travel suffit à décrédibiliser le panéliste concerné sur les thèmes locaux
  17. On a l’impression que c’est du « rechauffé » qui est servi à chaque fois
  18. Parmi les panélistes, il y a toujours un sauvage, qui ne laisse jamais les autres speak ou qui pose ses pieds sur la table
  19. Il y a toujours des pbs techniques sur le plateau (ex. un inconnu qui passe devant la camera ou on annonce une page publicitaire qui ne came pas et le présentateur se retrouve obligé de dire « OK on va voir ça après!« )
  20. Il y a toujours un moment du débat (surtout vers la fin) où quelqu’un sort: « De toutes les façons, tout ça c’est la faute de Mpô MBia et son gouvernement!« 
  21. Ah oui… et surtout personne ne respecte jamais le temps de parole!

Source partielle: Auteur inconnu
Contributeurs: Jacky Eboko, Ludovic Essame, Axelle Bebga, Stéphane Ngoube

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè