Ces martyrs, nos héros…

8 août 1914 – 8 août 2014

Voilà un siècle que les allemands ont kill nos mbombos, tontons, paternels, brothers pour avoir try de résister à la main mise de leur administration…100 ans que Rudolf Douala Manga Bell, Martin Paul Samba, Ngosso Din (parent et secrétaire de Manga Bell) et bien d’autres sont tombés sous les balles ou ont été pendus entre Douala et Ebolowa.

mangasambaNgosso

 » Gens de Douala, Je m’adresse à vous pour vous annoncer que Manga (Rudolf) Bell est condamné aujourd’hui à la pendaison parce qu’il s’est montré un traître au Kaiser et à l’Empire. » … Cette proclamation signée du gouverneur Karl Ebermaier, avait été placardée sur les principales places de Douala le 08 août 1914.

Ndem sur nous qui ne connaissions que très peu notre histoire, ndem sur nous qui ne revendiquions quasiment jamais notre dû, ndem sur nous qui bradions notre héritage.

Aujourd’hui, levons-nous et commémorons ces résistants de la première heure.

Aujourd’hui, exigeons le respect de nos valeurs, coutumes et libertés.

Aujourd’hui, soyons fiers d’être des descendants d’hommes courageux.

Aujourd’hui, souvenons-nous de l’idéal visé et faisons nôtre cette mission.

Au Cameroun berceau de nos ancêtres, disons que nous sommes fiers d’être ses enfants!

Lors de la cérémonie en la mémoire de Duala Manga Bell du vendredi 8 août 2014 à Paris, le chanteur camerounais Douleur lui a rendu un hommage spécial. En vidéo. 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè