Brève raciste de GALA sur des autorités du Swaziland : inculture ou ineptie ?

Brève raciste de GALA sur des autorités du Swaziland : inculture ou ineptie ?

« Un peu de tenue !

Ce n’était pourtant pas mardi gras. Mais pour rencontrer Sa Majesté Elisabeth II, à Buckingham Palace, le haut-commissaire du Swaziland, Christian Muzie Nkambule, et son épouse ne se sont pas trop préoccupés de la tenue à adopter. Ils sont venus en pagnes en wax, tissu typique de leur petit royaume, ancienne colonie britannique. Osé. »

Dans le dernier numéro de GALA, paru le 08 mars 2017, voici le texte torchon et dédaigneux qu’on peut retrouver en dessous d’une image représentant le couple swazilandais, rendu en Angleterre le 02 mars dernier pour rencontrer la Reine Elizabeth.

Le magazine « Pipole » français aura omis de souligner le caractère respectueux et soumis de la posture de l’épouse du commissaire, qui se plie fièrement à l’exercice d’un mini Bidoung Challenge pour honorer la sainte et convenablement vêtue Reine.

IMG_1244

Pour souligner leur inculture, le magazine affecte la qualité du vêtement traditionnel au wax (tissu dont l’origine est hollandaise, même s’il est très apprécié en Afrique Subsaharienne – Le Swaziland étant un pays d’Afrique Australe) – Google est pourtant devenu le meilleur ami même des plus nuls depuis plusieurs années maintenant !

Récupéré par la rage des Twittos (utilisateurs de Twitter), le magazine a vite fait de se fondre en excuses, à 2 reprises. Sorties bancales, vu qu’ils ne sont pas à leur premier essai.

Via un commentaire : « Nous sommes sincèrement désolés d’avoir heurté nos lecteurs, nous ferons preuve de plus de vigilance à l’avenir » GALA FR

Via un communiqué : « Le titre du papier, ses mots, son ton, ont été mal choisis, et nous comprenons trop tard qu’ils aient pu choquer. C’est inexcusable de notre part », indique le magazine.

capture_decran_2017-03-08_a_17.22.46

Des excuses c’est bien, l’inculture, on peut comprendre, mais le dédain et après un essai de justification superflue… Non, c’est intolérable ! En 2017, ce type de rédaction devrait être sévèrement sanctionnée, elle ne devrait même pas exister. La culture c’est sacré, car c’est l’identité même d’un peuple. Celui qui n’a pas de retenue devant l’Etranger, devrait avoir un peu plus de « tenue » devant ce qui fait sa différence ! Donc les commentaires à 2 balles de rédacteur en mal d’inspiration, on s’en passerait bien !

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè