Affaire des ordis PBHev : Un ancien étudiant Kmer adresse une missive propre au PR

Affaire des ordis PBHev : Un ancien étudiant Kmer adresse une missive propre au PR

En marge de ses actions sociales et son souci de booster et encourager la formation de la jeunesse Kmer, le gouvernement de Pa’a Paul a shou quelques ordis aux étudiants de quelques universités d’Etat Kmer. Nous vous en disions plus dans un précédent article. Ci-dessous, un ancien étudiant camerounais adresse une lettre au PR pour lui faire comprendre à quel point la mascarade buzzatique du 32GO = 500GO (de l’ancien système) est d’un ridicule… Lisez sauf.

« Monsieur le président de la république mes salutations distinguées.

Je vous adresse ce message suite au scandale en rapport avec le don des ordinateurs à mes jeunes frères étudiants Camerounais. Je mesure votre volonté de satisfaire , d’aider, de servir la jeunesse camerounaise toute entière et estudiantine en particulier.

Monsieur le président de la république, après mon baccalauréat en génie électrique ( f2 électronique ) au lycée technique de Koumassi à Douala, j’ai été étudiant à l’université de Douala en faculté des mathématiques et sciences appliquées pendant 3 ans avant d’être recruté par SIEMENS Cameroun où pendant 3 bonnes années j’ai travaillé comme technicien en télécommunication pour les systèmes téléphoniques PABX.

En 2002 j’ai quitté le Cameroun pour l’école polytechnique de Montréal où j’ai gradué en tant qu’ingénieur junior génie électrique concentration télécommunication en 2006, puis en 2009 master engineering en énergétique et énergie renouvelable Guy-concordia university, dans le pays qui est devenu mon pays de résidence j’ai travaillé pour la compagnie AT&T, la ville de Montréal, le groupe Ivanhoe Cambridge et maintenant pour AECOM, ceci étant monsieur le président je suis un homme des sciences et technologies appliquées qui connaît la réalité des universités camerounaises et qui refuse que l’on vous trompe et trompe les camerounais , qui refuse que l’on détourne votre don aux étudiants Camerounais l’avenir de notre pays.

Monsieur le président de la république le monde scientifique est régit par les normes, les règles, et les formules inscrites dans le système International des normes ISO et AFNOR anglo-saxons et Français. Il y est donc clairement inscrit que le giga dont l’abréviation est G c’est le milliard de l’unité. Et donc pour écrire scientifiquement un milliards de francs CFA 1. 000. 000. 000 CFA , on écrirait: 1 G CFA.

Dans le domaine scientifique la technologie change et évolue mais les normes très peu je dirais très peu ou plutôt jamais dans le présent cas et lorsque c’est le cas toute la communauté scientifique concernée est informée.

La capacité est un élément essentiel de stockage et de traitement de l’information, et elle est donc évaluée en GO qui signifie Giga Octet plus vous avez des GO plus vous avez de l’espace de stockage, et donc 32 GO n’équivaudront jamais à 500 GO, peu importe la technologie, c’est une norme aussi vrai que vous ne pourrez jamais stocker 500 litres de vins dans un contenant de 32 litres, parce que le litre ne changera jamais comme le GO ne changera jamais quelque soit la technologie et l’époque. En d’autres termes simples pour la compréhension de tous il n y aura jamais plus d’eau dans un contenant de 32 litres en or que dans un contenant 500 litres en argile.

Or les étudiants en science et technologie ont besoin d’espace de stockage. lorsque Microsoft office incorporé dans ces ordinateurs à déjà prit un espace de 4 GO , il en reste 28 Go , quelle espace reste t’il pour les logiciels de programmations informatiques comme C++ , Java, Python, ou encore de dessin comme Autocad etc..? Qui ne sont pas des logiciels gérés par le Cloud. C’est criminel de la part de ces personnes alors qu’ils disent être professeur d’informatique . Comment stocker les nombreuses informations nécessaires pour la recherche lorsqu’on a pas de connexion internet pour aller dans le cloud pourtant l’étudiant en a besoin en permanence en tout temps et en tout lieux?

Quand à la technologie SSD dont ils se servent pour justifier l’imposture, son efficacité réside sur deux aspects.
-la vitesse d’accès à l’information des donnés stockées en mémoire ou en ligne.
– l’effet thermique ou (joule) considérablement réduit et donc une réduction de l’énergie consommée
C’est donc une technologie nouvelle , cependant comme il est dit plus haut on ne pourra jamais stocker 500 GO dans un disque dure SSD de 32 GO, faire croire le contraire est un mensonge à haut débit et de haute facture.

Monsieur le président de la république ,
Les déclarations de ceux qui prétendent que 32Go est égale à 500Go de l’ancienne technologie sont une grosse insulte à l’endroit des Camerounais , de la communauté scientifique, et à votre endroit. C’est révoltant lorsqu’un professeur explique à la télévision nationale regardée par des expatriés par nos partenaires de la communauté internationale qu’il donnerait la note zéro à un étudiant qui mettrait en doute que 32 GO est au dessus de 500 GO.

Je suis affligé de savoir que cela se passe dans mon pays, j’ai été admis à polytechnique de Montréal sans passer par une année préparatoire parce que notre école à une certaine renommé, alors que de nombreux autres de plusieurs autres pays étaient soumis à une année préparatoire une années scolaire valant 20.000 dollars, environs 10 millions de FCFA pour les étudiants étrangers une fortune pour les familles pauvres comme celle d’ou je viens. Ces professeurs enseignants présents au ministère de l’enseignement sont entrain de tuer par leurs déclarations les jeunes étudiants Camerounais au Cameroun et à l’étranger.

Mon message à vous monsieur le président de la république n’est pas celui d’une chapelle politique, il est républicain. C’est celui d’un Camerounais conscient de vos efforts pour servir notre pays, c’est pourquoi j’ai apprécié votre adresse à la nation notamment votre volonté de rendre effective la décentralisation, parce que des fossoyeurs comme ceux qui se sont prêtés au jeu de la démonstration que 32 GO égale ou supérieur à 500 GO existent partout dans plusieurs maillons de l’administration , ils plombent votre action par des détournements et des rétro-commissions tout azimuts.

L’expérience que nous avons vécu et que nous continuons de vivre à la télévision autour des ordinateurs est assez révélateur de la mesquinerie et de leur caractère criminel. Sacrifier la jeunesse camerounaise, leur enlever un don salvateur, casser le pied au développement du Cameroun, tuer la recherche des étudiants Camerounais, rendre difficile les conditions d’études de ceux qui ont eu la chance d’aller étudier ailleurs , voila ce qu’ils ont fait et mon cœur saigne, à ce crime il associe votre nom .

Avec la décentralisation ils seront à notre merci, notre regard et nos oreilles seront partout où les vôtres ne seront pas et nous sanctionnerons avec les votes tout administrateur qui se livrera à de telles pratiques. Nous rendrons bien plus facile votre tache, et bien plus aisée la vie de nos compatriotes.

J’espère bien que ce message remontera jusqu’à vous monsieur le président , désolé pour son absence de raffinement , je ne suis pas un homme des lettres mais des sciences des technologies et des chiffres, je souhaite qu’il y ait une commission d’enquête à ce sujet pour rendre justice à plus de 500. 000 étudiants dépossédés de leur don par moins d’une dizaines d’égoïstes.

Tout en espérant une suite explicite à ce scandale, veuillez agréer monsieur le président mes vœux les meilleurs à vous et à votre famille pour l’année 2018 .

PARTAGEZ CE MESSAGE POUR QUE CA ARRIVE AU PR 

LE CAMEROUN CHANGE DÉJÀ »

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè