3 hauts cadres de Vodafone Cameroun évitent la prison

3 hauts cadres de Vodafone Cameroun évitent la prison

Dans un avis de recherche publié et signé par le commandant de Brigade de la Gendarmerie de Terre de Bonanjo, certains hauts cadres de Vodafone Cameroun étaient accusés de blanchiment d’argent et de financement du Terrorisme.

avis de recherche vodafine

Quelques heures plus tard après que cet avis de recherche ait fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux et alimenté beaucoup de commentaires, Vodafone Cameroun a tenu à remettre les pendules à l’heure.

« Nous avons noté ces dernières 48 heures des rumeurs persistantes sur les réseaux sociaux relatives à un avis de recherche lancé contre de hauts responsables de Vodafone Cameroon. L’avis de recherche contre Mr. Antoine PAMBORO, Mr. Wilfried SAMA et Mr. Lars STORK, respectivement Directeur Général, Directeur Financier, Chief Officer de Vodafone-Afrimax portait entre autres sur des accusations non fondées de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme.

Nous avons reçu une copie de l’annulation de l’avis de recherche signé par le commandant de Brigade de la Gendarmerie de Terre de Bonanjo. La signature de ce document annule l’avis de recherche et écarte définitivement tout soupçon qui aurait pu planer sur ces hauts responsables de Vodafone et par ricochet sur l’éthique et la transparence des activités de Vodafone au Cameroun. »

Annulation-de-lavis-de-recherche-vodafone

Les choses se sont passées tellement vite entre les deux communications de la Gendarmerie de Terre de Bonanjo, que l’on se demande sur quelles bases ces employés de Vodafone Cameroun avaient été accusés, et comment leur innocence a été prouvée.

……………………………
Nos derniers articles avec « Vodafone Cameroun »:

Laisser un commentaire

Autres Articles Ndolè